Pepinière L'Autre Jardin

Faut-il acheter ses pellets maintenant pour faire des économies pour l’hiver prochain ?

4.7/5 - (122 votes)

Les prix des pellets en baisse après un hiver difficile

Après une hausse vertigineuse des tarifs des pellets durant l’hiver 2022, les consommateurs peuvent enfin souffler : depuis la fin de l’hiver, les prix ont commencé à diminuer significativement. La palette de granulés de bois est passée de 780 € en septembre dernier à 385 € actuellement. Cette baisse des prix semble donc être une opportunité intéressante pour refaire ses stocks de pellets et ainsi réaliser des économies pour l’hiver prochain.

Grouper les achats pour obtenir des prix plus avantageux

Face à cette situation, certains consommateurs ont décidé de s’organiser en groupements d’achat afin d’obtenir des tarifs encore plus compétitifs. Par exemple, à Flers, dans l’Orne, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) collabore avec l’Association Accompagnement, Insertion, Formation (AIFR) pour acheter des pellets en gros, permettant ainsi aux habitants de se chauffer à moindre coût.

Cette stratégie peut également être bénéfique pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’obtenir la prime pellet et veulent profiter des prix bas actuels. En effet, il est possible de trouver des sacs de pellets à des prix inférieurs à 7,44€ sur le marché grâce à ces initiatives locales.

Les alternatives aux pellets pour se chauffer

Malgré cette évolution favorable des tarifs, certains consommateurs cherchent toujours des alternatives aux pellets pour se chauffer. Plusieurs options s’offrent à eux : les poêles et chaudières à bois, le gaz, l’électricité ou encore les énergies renouvelables.

Le bois de chauffage traditionnel

Les poêles et chaudières à bois sont une alternative intéressante aux pellets. Cette solution permet de se chauffer avec un combustible local et renouvelable tout en bénéficiant d’un confort thermique similaire. Toutefois, il est important de prendre en compte l’espace nécessaire pour stocker le bois ainsi que les contraintes liées à son entretien.

Le gaz et l’électricité

Le gaz naturel et l’électricité sont d’autres solutions pour se chauffer en hiver. Ces énergies ont l’avantage d’être disponibles partout et de ne pas nécessiter de stockage. Cependant, elles peuvent être plus coûteuses que les pellets, surtout si les prix des énergies fossiles continuent d’augmenter.

Les énergies renouvelables

Enfin, les énergies renouvelables telles que le solaire thermique, la géothermie ou encore la biomasse peuvent également être envisagées pour se chauffer de manière écologique et économique. Néanmoins, ces installations nécessitent souvent un investissement initial important et leur rentabilité dépendra de nombreux facteurs tels que l’ensoleillement, la géologie locale ou encore les aides financières disponibles.

Faut-il donc acheter ses pellets maintenant ?

Face à cette baisse des prix des pellets, il peut être tentant de refaire ses stocks dès maintenant pour profiter des tarifs actuels et réaliser des économies pour l’hiver prochain. Les groupements d’achat peuvent également aider à obtenir des prix encore plus avantageux. Toutefois, il est important de peser le pour et le contre en fonction de sa situation personnelle et des alternatives éventuelles.

En conclusion, si vous êtes satisfait de votre système de chauffage actuel et que vous souhaitez réaliser des économies, il semble judicieux d’acheter vos pellets dès maintenant afin de profiter des prix bas du marché. En revanche, si vous êtes prêt à investir dans une nouvelle solution de chauffage ou que vous préférez attendre de voir comment évoluent les tarifs, il peut être préférable d’attendre encore quelques mois avant de prendre une décision.

Retour en haut