Pepinière L'Autre Jardin

miscanthus memory

Comment prendre soin de mon miscanthus ?

Rate this post

Qu’est-ce que le miscanthus ?

Les espèces du genre Miscanthus (également connues sous le nom d’herbe à éléphant ou de roseau chinois, herbe chinoise) sont pour la plupart des herbes à croissance très rapide, rustiques, à feuilles caduques.

Utilisation du miscanthus comme culture énergétique

Miscanthus x giganteus, une matière première rapidement renouvelable pour la production de biomasse de haute qualité écologique (chauffage, literie, paillage de jardin) et une alternative écologique aux produits en plastique dans les industries de l’automobile et de la construction.
Croissance forte avec un apport minimal et une faible élimination des nutriments de la zone de plantation (plante à faible apport, C 4).
En raison de son énorme rendement, le miscanthus est un substitut pratique et simple du bois ou du mazout (1 hectare remplace environ 3 000 à 7 000 litres de mazout !).

Utilisation du miscanthus dans l’aménagement des jardins

Le Miscanthus x giganteus est utilisé en plus de nombreuses variétés ornementales (principalement le Miscanthus sinensis) comme plantation individuelle ou en groupe dans la conception de jardins.
En tant que substitut de haie, le miscanthus forme une enceinte à croissance rapide, opaque et à feuilles caduques.

Lire notre article sur les cactus extérieurs

Culture du miscanthus

Période de plantation : avril à mai (ou en automne jusqu’à ce que le gel rende la plantation impossible).

  • Conditions de sol : sols arables bien enracinés et porteurs d’eau, idéalement dans des couches de maïs à grain. Les sols sablonneux, l’engorgement et la sécheresse estivale prolongée réduisent les rendements.
  • Climat : idéal avec une température annuelle moyenne d’au moins 7 degrés Celsius et des précipitations d’au moins 600-700 mm, bien réparties sur la période de végétation.
    Plantation manuelle jusqu’à une culture d’environ 0,5 ha, au-delà nous recommandons de planter avec une machine de culture de pommes de terre transformée (arbre de chute 15 – 20 cm !)
    Placez les rhizomes (morceaux de racines) à une profondeur de 5 – 8 cm et avec une distance de plantation entre 0,8 x 0,8 – 1 x 1 mètre. Plantez plus profondément dans les sols légers, moins profondément dans les sols lourds, puis roulez/compactez bien.
  • Soins : maintenir le plus possible l’absence de mauvaises herbes la première année de la plantation ; les méthodes de désherbage mécanique (par ex. binage, hersage) sont recommandées. Vous pouvez aussi utiliser des agents qui sont utilisés pour le contrôle des mauvaises herbes dans le maïs (vérifiez l’approbation !).
  • Fertilisation du miscanthus : Ne pas fertiliser pendant l’année de plantation ! Le besoin en engrais est très faible (max. 100 kg d’azote pur/ha/pa). Le recyclage des cendres est possible et judicieux. Il n’est pas conseillé d’appliquer trop de fumier, si tant est que ce soit le cas, au début du printemps.
  • Récolte de miscanthus : La croissance annuelle est toujours récoltée l’année suivante après congélation et séchage avec un broyeur de maïs ou une presse à balles dans la période d’avril à mai avant la repousse. longueur de coupe 2 – 3 cm / hauteur de coupe 10 – 15 cm. La teneur en eau doit être inférieure à 20 %, idéalement de 8 à 14 %.
  • Rendement de la surface : Le rendement optimal est d’environ 1 heure par hectare avec une forme optimale de la surface.
  • Cycle de vie du miscanthus :
      • Aucun rendement la première année (hauteur d’environ 1 m).
      • Deuxième année : premier rendement partiel (environ 30% de la hauteur maximale, soit environ 2 m).
      • Troisième année : première récolte complète (hauteur 3 – 4 m).
  • Fin de cycle de vie : Après 20 à 25 ans d’utilisation, il est recommandé d’arracher les peuplements de miscanthus, puis d’enfouir ou de fraiser la surface.
  • Semis et entretien de la culture : Semis d’une prairie, plusieurs fauchages ou une forte consommation de la culture suivante, avec éventuellement un travail supplémentaire du sol si nécessaire.
  • Rendements du miscanthus : Rendement moyen de 15 000 kg/ha de matière sèche sur une période d’environ 20 ans sur des sols de terre brune humus et bien drainés.
  • Coûts de la culture du miscanthus : Coût de plantation : Environ 2 000 – 2 500 euros par hectare, comprenant les rhizomes, le travail du sol, l’achat de matériel (tracteur, planteuse), la protection des plantes et les frais de main-d’œuvre. Le coût peut varier en fonction de la taille de la surface.

Miscanthus Memory

Miscanthus Memory est un hybride prometteur qui peut atteindre 2 mètres de haut.

Retour en haut