Plantes

Mites de tapis : Détectez et combattez naturellement

Mites de tapis : Détectez et combattez naturellement

Lorsque vous avez remarqué les premiers signes d’une infestation de mites dans votre tapis, vous devez agir rapidement. Nous vous montrons comment reconnaître les mites dans les tapis, comment les combattre et comment prévenir une nouvelle infestation.


Dans le pire des cas, une infestation de mites peut ruiner des tapis entiers [Photo : Visharo/ Shutterstock.com]

Une infestation de mites dans la maison est quelque chose que personne ne souhaite. Mais si vous en arrivez là et que votre tapis préféré est infesté de mites, il faut agir. Après tout, les petites bêtes ne vont pas partir d’elles-mêmes. Heureusement, il existe des méthodes efficaces et naturelles que vous pouvez utiliser pour lutter contre les mites dans votre tapis et ainsi sauver vos pièces préférées. De cette manière, vous éviterez dans la plupart des cas d’avoir à recourir aux produits chimiques ou à vous rendre chez un exterminateur.

D’où viennent les mites dans les tapis ?

Les mites pénètrent généralement dans la maison par le biais de tapis et de meubles d’occasion ou de vêtements d’occasion. Les mites dans les tapis sont principalement des teignes (Tineola bisselliella), qui s’attaquent non seulement aux tapis – principalement en laine véritable ou en soie – mais aussi aux vêtements. Toutefois, ce ne sont pas les petits papillons eux-mêmes qui posent problème, mais leurs larves. Ils se nourrissent principalement de kératine, une protéine que l’on trouve, par exemple, dans les cheveux, les plumes et les parties de corne des animaux et des humains. Dans la nature, les mites des tapis trouvent beaucoup de nourriture dans les nids d’animaux et d’oiseaux. Mais comme les papillons nocturnes sont attirés par la lumière et trouvent des conditions de vie optimales dans des maisons sans ennemis et sans fluctuations de température, le chemin du nid d’oiseau vers la maison n’est généralement pas très long. Ainsi, l’infestation des tapis par les mites peut également se produire sans que vous ayez vous-même apporté les insectes.

Comme de nombreuses autres mites, les teignes sont nocturnes et sont attirées par la lumière [Photo : Ken Griffiths/ Shutterstock. com]

Reconnaître les mites dans la moquette

Au plus tard, lorsque vous voyez les premières mites voler autour de votre maison, il faut absolument agir pour éviter des dégâts plus importants. Les papillons de nuit se reconnaissent assez facilement à leur vol vertigineux, à leurs ailes brillantes et ciliées et à leur coloration brun foncé à jaunâtre. Voici d’autres indices d’une infestation de mites de tapis:

  • De très petits globules noirs sur votre tapis ; il s’agit probablement d’excréments de mites de tapis. Les larves des mites des tapis que l’on trouve sur les tapis ou dans les vêtements ; elles sont de couleur blanc-jaune et peuvent mesurer entre 1 mm et 1 cm de long, selon leur âge.
  • La carapace des larves, car elles perdent leur peau plusieurs fois jusqu’à la nymphose. Des taches minces ou des trous dans la moquette

Note: Vous ne trouverez probablement pas les œufs de mites dans la moquette, car ils ne mesurent que 0,6 mm.

Pour détecter une infestation de mites le plus tôt possible, ou pour surveiller le nombre de mites en cas d’infestation, les pièges à phéromones sont efficaces. Ces pièges à mites contiennent des substances sexuellement attractives qui attirent les mites mâles. Comme les pièges sont également collants, les mâles attirés se colleront au piège, ce qui permet de détecter rapidement une infestation de mites et de la surveiller pendant la lutte. En règle générale, un piège par pièce est suffisant. Il est préférable de placer le piège dans un endroit sombre et abrité, car c’est le lieu de résidence préféré des mites pendant la journée. La moquette roulée dans un coin ou le morceau de moquette sous l’armoire, par exemple, sont des habitats optimaux.
Lorsqu’on utilise des pièges à phéromones, il faut toutefois garder à l’esprit qu’ils servent uniquement à détecter et à surveiller, mais pas à contrôler les mites dans la moquette. Puisque seuls les mâles sont attirés par les phéromones, les mites femelles peuvent toujours pondre jusqu’à 250 œufs dans les tapis et les œufs eux-mêmes ainsi que les larves des mites dans le tapis ne sont pas affectés par les pièges à phéromones.

Lire notre article sur la plante à huitre

La lutte contre les mites dans les tapis

Puisque les mites ont généralement déjà élu domicile dans toute la pièce au moment où l’on découvre une infestation dans un tapis, le simple fait d’enlever le tapis ne suffit malheureusement pas. Si vous stockez des vêtements ou des articles similaires dans cette pièce et qu’ils ne sont certainement pas encore infestés, les vêtements peuvent être emballés dans des boîtes hermétiques et isolés pendant quelques semaines. Si les vêtements sont également infestés, consultez notre article sur Les mites dans l’armoire.
En outre, les tapis infestés de mites doivent être soigneusement aspirés des deux côtés. Le sac à poussière est ensuite emballé hermétiquement et jeté directement.
Si votre tapis est irrécupérable, vous devez également l’emballer hermétiquement et le jeter directement. Néanmoins, malheureusement, il est fort probable que vous aurez encore des mites dans la maison, il est donc essentiel de poursuivre la lutte contre les mites.

Pour éliminer les larves, les œufs et les mites des tapis, il est utile de passer plusieurs fois l’aspirateur des deux côtés [Photo : Ivan Krivenko/ Shutterstock.com]

Les mites ne supportent pas la chaleur ou le froid extrême. Un lavage à chaud pour les petits tapis et un traitement au sauna pour les grands tapis peuvent donc être utiles. Le froid extrême est meilleur pour les œufs de mites, c’est pourquoi les tapis doivent être conservés au congélateur pendant au moins quatre semaines pour être traités par le froid.

Tip: Les fissures, par exemple derrière les plinthes, peuvent être chauffées plusieurs fois avec un sèche-cheveux pour tuer les œufs éventuellement présents.

Si toutes les mesures ci-dessus sont inefficaces, la seule autre option est d’appeler un exterminateur ou d’utiliser des produits chimiques pour tuer les mites dans le tapis. Cependant, les ingrédients actifs de ces derniers forment souvent des pyréthroïdes, qui sont également toxiques pour notre système nerveux. Les substances actives naturelles, telles que les pyréthrines des chrysanthèmes, perdent généralement leur effet plus rapidement ou sont rendues plus efficaces par des additifs, mais donc aussi plus malsaines. Dans tous les cas, il convient d’aérer les tapis infestés pendant quelques jours après un traitement chimique, afin que les substances, souvent toxiques ou irritantes pour les humains et les animaux, puissent s’évaporer.

Sceller les plinthes pour empêcher les mites d’y trouver à nouveau de la nourriture [Photo : Andy Ginns/ Shutterstock.com]

Prévenir les mites des tapis

Il existe quelques mesures simples que vous pouvez prendre pour dissuader les mites de choisir vos tapis comme nouveau foyer. Il s’agit notamment de passer régulièrement l’aspirateur et de vérifier les zones privilégiées par les mites, en particulier les coins sombres sous les meubles. Les fissures entre les murs et les sols ou derrière les plinthes doivent être colmatées avec du silicone. Des moustiquaires sur les fenêtres empêcheront les mites de pénétrer dans la maison, et des pièges à mites, remplacés tous les trois mois, vous permettront de détecter une infestation à un stade précoce et de prendre les mesures de contrôle appropriées avant que les mites ne deviennent une nuisance. Lorsque vous achetez des tapis, recherchez également le sceau de laine, qui confirme que les tapis ont été prétraités avec des insecticides qui empêchent l’infestation.

Les tapis recroquevillés dans un coin offrent des conditions de vie idéales aux mites. Comme les petits parasites peuvent rapidement se propager dans toute la maison à partir de là, ces pièces doivent faire l’objet d’une attention particulière. Les mites n’aiment pas l’odeur de la lavande ou du bois de cèdre. Les savons ou les sachets parfumés, par exemple, peuvent dissuader efficacement ces petites mites de s’installer sur votre tapis. Toutefois, des effets d’accoutumance peuvent se produire lors de l’application, de sorte que cette méthode ne constitue pas un moyen de dissuasion permanent à long terme.

Les mites évitent les endroits qui sentent la lavande ou le cèdre [Photo : Tero Vesalainen/ Shutterstock. com]

Prévenir les mites de tapis en un clin d’œil :

  • Aspirer régulièrement et vérifier les coins sombres
  • Sceller les fissures avec du silicone
  • Mettre des moustiquaires
  • Mettre des pièges à mites pour lutter contre les mites
  • Acheter des moquettes prétraitées, qui empêchent l’infestation
  • Pensez aux savons ou aux sachets parfumés à la lavande et au cèdre